cartes voeux anglais
ANGLAIS,  Culture

Les cartes de voeux, une passion anglaise!

Vous avez aimé? Faites-en profiter votre entourage!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On connait tous les cartes de voeux, envoyées entre les fêtes de Noël et le 31 janvier, date limite pour la bienséance.

On offre aussi parfois une carte pour un anniversaire, une fête des mères ou un départ en retraite. Mais en Angleterre, les cartes sont une face bien visible de la société et s’échangent en toutes occasions.

L’usage des cartes de voeux en Angleterre

Loin de se limiter aux usages cités plus haut, les cartes sont indissociables de tout évènement social ou presque. Une image valant bien plus que tous les mots, je vous présente cet exemple d’un site de cartes virtuelles, moonpig.com

Voilà les catégories de cartes de voeux en tous genres que l’on peut retrouver sur ce site.

carte de voeux

 

Notez les différentes occasions de féliciter quelqu’un. N’est-ce pas là magnifique de voir que toute occasion est bonne à célébrer? Permis voiture? Félicitations! Examens réussis? Félicitations! Enceinte? Quelle belle nouvelle, félicitations!

Et surtout, tout le monde offre des cartes. Ce n’est pas réservé aux grands-parents. Ce n’est pas un truc démodé.

De même, la dernière colonne nous donne toutes les autres occasions qui motivent une carte de voeux. Parfois simplement pour dire merci, ou faire savoir à quelqu’un que l’on pense à lui ou elle.

Bien sûr, les anglais étant connus pour leur humour, celui-ci ne manque pas de se manifester. Ainsi en plus des cartes classiques et gentilles, on trouve des cartes plus amusantes. Je vous en offre un échantillon. Toutes ces cartes viennent du site moonpig.com.

 

Carte humour anglais
“Est-ce que quelqu’un a mieux que quatre as?” “Oui, dans le frigo j’ai quatre bouteilles de Prosecco, une forêt noire et une bouteille de Gin!”

 

 

 

carte anniversaire anglais
“Zut! (mais aussi miettes), un autre anniversaire!” “Ne soirs pas triste (bleu) Trevor. Tu n’est pas vieux, tu es juste très affiné (ou vieux!)”

 

carte felicitations anglais
“Fils! Quelle personne formidable tu es devenu. Nous sommes vraiment des parents incroyables. Tu dois être si fier!”

La très grande particularité des cartes, c’est qu’elles ne sont pas là pour combler une absence. Elle ne sont pas réservées à l’envoi par la poste quand on est trop loin pour célébrer ensemble.

Pas du tout, et bien au contraire!

Bien sûr on va en envoyer aux personnes qui nous sont chères et vivent loin. Mais surtout, on se les donne en personne. Lors d’une célébration, chaque invité va venir avec une carte en plus d’un cadeau s’il y a lieu. On peut aussi rendre visite à quelqu’un et lui remettre une carte.

C’est une différence énorme même s’il n’y parait pas. Écrire et remettre une carte en mains propres devient un geste très personnel et une marque d’affection, plutôt qu’un moyen de combler une absence.

Les voeux de fin d’année

Je vous le disais, les cartes de voeux de nouvel an sont probablement les plus courantes, en tous cas en France. Ceci dit j’ai l’impression que l’arrivée d’internet est en train de mettre un sacré coup à cette tradition. On verra ce que l’avenir nous réserve.

Repartons de l’autre côté de la Manche. Chez les British, les cartes de fin d’année sont une religion à elles seules. Elles tiennent une place énorme sur la liste des choses à faire en décembre. Car oui, les cartes s’offrent en décembre et non en janvier. Elle souhaitent un joyeux Noël  et parfois une bonne année, mais Noël est clairement à l’honneur.

Et contrairement à certains pays comme l’Espagne, qui jouent les prolongations avec les rois mages en janvier, au Royaume-Uni, passé nouvel and, la fête est finie. On remballe tout, régime, et rendez-vous à Pâques. Pas de galette, pas de chandeleur… et même pas de raclette pour faire passer l’hiver!!!

Noël est certainement la période la plus propice aux cartes. On en offre tellement qu’elles se déclinent sous toues les formes. Grandes, petites, vendues en lot, au style ultra simple ou plus élaboré, sans image ou avec humour. Il y en a pour tous les goûts mais surtout pour tous les publics. Car à Noël, on ratisse large!

Et au travail? On s’offre des cartes?

C’est au travail que j’ai vraiment pris conscience de l’importance des cartes. Quand les cartes de Noël on commencé à s’accumuler sur mon bureau, j’ai réalisé qu’il était temps que je m’y mette pour rendre la pareille.

Et comme on célèbre surtout Noël, les cartes affluent dès le début du mois de décembre. Il faut à tout prix les distribuer avant les vacances de Noël, et dans l’idéal une bonne semaine avant pour leur laisser le temps d’orner les bureaux.

Parce que comme je le disais, au retour des congés, on remballe tout!

Alors si vous prévoyez de vous rendre au Royaume-Uni en décembre, même si ce n’est que pour un déplacement, prévoyez un petit stock de cartes.

Vous pouvez les acheter sur place, mais vous ferez fureur avec des cartes en français. Pour le contenu, pas besoin d’être Shakespeare, un simple “Happy Christmas! From ___ x” suffit.

Notez que “x” est une façon de dire “bisous”. “xx” est pour les personnes qui se connaissent assez bien, collègues ou amis. Et pour les intimes, ajoutez autant de x qu’il vous plaira!

Par contre pour un client ou collègue que vous voyez pour la première fois, le “x” est peut-être un peu trop familier.

Si vous recevez un collègue britannique, offrez lui une carte, cette attention le touchera sincèrement.

 

Que pensez-vous des cartes de voeux? En offrez-vous encore? À quelle occasion?

 


Vous avez aimé? Faites-en profiter votre entourage!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.